David Grandis, Conductor

Biographie


David Grandis est actuellement Directeur Musical du Virginia Chamber Orchestra et du William & Mary Symphony Orchestra aux Etats-Unis. Il a servi également en tant que chef de couverture au National Philarmonic à Washington, DC et chef assistant au Baltimore Opera. Il a suivi des études musicales complètes dans plusieurs conservatoires nationaux français avant de commencer son apprentissage de la direction d’orchestre avec Klaus Weise. Titulaire d’une licence de musicologie, il poursuit ses études de direction d’orchestre aux Etats-Unis sous l’enseignement de Donald Schleicher, de Gustav Meier et de James Smith et obtient un master à l’université d’Illinois, un diplôme supérieur au conservatoire de Peabody à Baltimore et un doctorat à l’université de Madison dans cette discipline.

David Grandis a travaillé avec de nombreux chefs parmi lesquels Leopold Hager, Marek Janowski, Bernard Kontarsky, Andrea Licata, Vincent Monteil, Michel Plasson, Klaus Weise et Johannes Willig. En 1998, il crée l’orchestre de chambre Maeterlinck avec lequel il donne plusieurs concerts en France, puis il collabore avec Albert Lance pour ses productions lyriques et dirige Faust de Gounod et Il Tabarro de Puccini.

David Grandis a dirigé différents orchestres tels que l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, le New Symphony Orchestra de Sofia (Bulgarie), l’Orchestre Philharmonique de Minsk (Biélorussie), l’Orchestre Symphonique du Peabody Institute, le Mid-Atlantic Symphony, le Virginia Chamber Orchestra, le Capital City Orchestra, le University of Illinois Symphony Orchestra et le UW-Madison Symphony Orchestra (USA).

Il a collaboré en tant que chef assistant sur de nombreuses productions lyriques avec l’Opéra National de Lyon, le Baltimore Opera, le Peabody Institute Opera, le UW-Madison Opera et l’Albert Lance Lyric Company : L’Amico Fritz, La Bohème, Capriccio, The Consul, Les Contes d’Hoffmann, Don Giovanni, Faust, Hansel et Gretel, Medea, Les pêcheurs de perles, Tosca, Il trittico et Werther.

Sa thèse est publiée en français et en anglais par MJW Fédition, Paris, sous le titre : « A la recherche du chant perdu : l’âge d’or de la RTLN » (The Voice of France : The Golden Age of the RTLN). Cette étude vise à définir les idiomes du style français tout en explorant brièvement la technique vocale, la diction et la déclamation, proposant une synthèse de ces éléments stylistiques. David Grandis y recueille le témoignage de grands chanteurs de l’époque de la RTLN. Cet ouvrage est destiné aussi bien aux chanteurs, répétiteurs, directeurs d’opéra, et chefs d’orchestre, qu’aux amateurs de lyrique.


email David Grandis    presentation by weblifecycle    photography by Will Kirk, Homewood Photographic Services

copyright © 20011.